retour à la liste des temoignages

Témoignage d'Hugo Touja, stagiaire en septembre 2016

Et bien bonjour !
En ce moment même où j'écris ces lignes j'effectue un stage en laboratoire de physique à Nantes. D'ailleurs ma première année à l'Université des Sciences et Techniques s'est bien passée.

Concernant le stage audiovisuel de Groix, il y a eu beaucoup d'apports et sur différents plans.

Premièrement, la possibilité de pouvoir réaliser un film. Soit transposer dans le réel ton imagination et la concrétiser. C'est à dire qu'avoir la possibilité de travailler exclusivement dessus pendant 15 jours donne réellement l'occasion de s'y tester. Surtout que nous sommes encadrés par des professionnels. C'est pendant ce stage que j'ai appris à manier une caméra et ainsi m'initier et me sensibiliser à l'artisanat de l'image et du son. (Après le stage j'ai vraiment cherché à donner un esthétisme à l'image, c'est là où j'ai commencé à connaître les techniques de la photographie argentique et investis dans mon premier Nikon F).
Néanmoins, la part la plus importante du stage se situe dans les interactions humaines. En effet, vivre 15 jours avec de fraîches connaissances est une expérience assez singulière dans le sens où une micro-société se crée. En soit, voir quels tactiques et choix prendre pour arriver à ses fins, soit ici réaliser un film avec une équipe dans un environnement limitant, en terme de temps et de possibilités, est l'un des apprentissages les plus impressionnant et des plus constructifs du point de vue relationnel.


(Hugo Touja, le 4/6/2019)